Sign in / Join

L’Australie promet de l’argent pour aider à sauver le koala

Ⓒ AFP/File – Peter PARKS – | La perte d’habitat, les attaques de chiens, les accidents de voiture, le changement climatique et la maladie ont fait des ravages sur l’un des animaux les plus reconnaissables d’Australie

L’Australie a dévoilé lundi un plan de 34 millions de dollars américains pour aider à ramener la population de koala du bord du gouffre, à la suite d’un déclin rapide des fortunes à fourrure du marsupial.

Selon les estimations de l’Australian Koala Foundation, il ne resterait que 43 000 koalas dans la nature, contre une population estimée à plus de 10 millions avant la colonisation européenne du continent en 1788.

«Les koalas sont un trésor national», a déclaré Gladys Berejiklian, première ministre de l’État de Nouvelle-Galles du Sud, en annonçant le plan de conservation de son gouvernement.

« Ce serait une honte si ce marsupial emblématique national n’avait pas son avenir sécurisé. »

La perte d’habitat, les attaques de chiens, les collisions de voitures, le changement climatique et la maladie ont fait des ravages sur l’un des animaux les plus reconnaissables d’Australie.

Ⓒ dpa/AFP/File – Marius Becker – | Les koalas sont effectivement éteints dans certaines parties de l’Australie

Des études montrent une baisse de 26 pour cent de la population de koala en Nouvelle-Galles du Sud au cours des 15-20 dernières années. L’état considère l’espèce comme «vulnérable», alors que dans d’autres parties du pays, elle est effectivement éteinte.

Dans le cadre du plan de 45 millions de dollars australiens, des milliers d’hectares seront mis de côté pour préserver l’habitat naturel du marsupial.

Les fonds serviront à lutter contre les maladies qui ravagent les populations de koala, notamment la chlamydia, cause de cécité, d’infertilité et de mortalité chez les espèces.

Des fonds ont également été affectés à la recherche, à la modernisation des points chauds de la route et à la construction d’un nouvel hôpital pour soigner les koalas malades et blessés. Une hotline sera également mise en place pour signaler les koalas en difficulté.

Le mouvement fait suite à un rapport indépendant à la fin de 2016 qui recommandait une stratégie plus claire pour faire face au déclin de la population.

CGV